December 3rd, 2007

solj

L’Occident reste perplexe face à la Russie de Poutine

L’analyse de Laure Mandeville, grand reporter au service étranger du Figaro.

Dans les préoccupations des chancelleries occidentales, la question russe revient en force . Alors qu’un système autoritaire dominé par les hommes de l’an­cien KGB, et ne tolérant aucune alternative, semble s’installer en Russie pour longtemps, perplexité et inquiétude sont palpables chez nos diplomates.

En critiquant, hier, clairement l’organisation des législatives russes et en regrettant l’absence des observateurs de l’OSCE, qui ont dû renoncer à se rendre en Russie faute de coopération, Angela Merkel a eu le courage de dire tout haut ce que ses homologues d’Europe et d’Amérique pensent un peu plus bas. «Nous allons sûrement devoir argumenter longtemps pour plaider l’autorisation en Russie de partis libres et le respect des droits de l’homme», a déclaré la chancelière allemande à la radio Deutschland­funk.

 

Collapse )

 

promo banguerski_alex april 11, 2018 15:00 1
Buy for 100 tokens
Мою статью разместили на сайте весьма солидного журнала "Россия в глобальной политике": Поджечь траву, избежать пожара 29 января 2018 Александр Бангерский Александр Бангерский Резюме: Столетие Февральской, а затем и Октябрьской революции 1917 года прошли на удивление тихо и…