Александр Бангерский (banguerski_alex) wrote,
Александр Бангерский
banguerski_alex

Бутылка сухого вина в день приносит больше пользы, чем вреда

Доктор Кари Пойколайнен, профессор Хельсинкского университета и эксперт ВОЗ, автор 290 научных работ, издал книгу, в которой доказал, что бутылка сухого вина в день полезна для здоровья.


Préjugé favorable pour ce Kari Poikolainen puisqu’il affiche comme hobbies, outre l’œnologie, la pétanque ! Le Dr Kari Poikolainen a été professeur en santé publique à l'Université d'Helsinki, directeur des recherches à la Fondation finlandaise des études sur l'alcool, puis il a travaillé comme expert en alcool à l'Organisation mondiale de la santé. Il a signé 290 contributions scientifiques. Il vient donc de publier un livre intitulé  Perfect Drinking and Its Enemies (Mill City Press, Minneapolis, 174 pages, février 2014).

Dans la présentation de son livre, il affirme que boire est essentiel pour la santé. L’art de boire – Perfect drinking – que ce soit du vin, de la bière, des liqueurs, de l’eau, du café ou du thé, apporte des bienfaits pour la santé, développe le goût donc vous aide à mieux profiter de la vie. L’ouvrage émet quelques évidences et a pour but de perfectionner votre art de boire. Il se veut aussi distrayant.

Il y a quatre ennemis de l’art de boire : l’abstinence, l’alcoolisme, une information inadéquate et des politiques antialcooliques à courte vue.

Ceux qui consomment une bouteille de vin par jour vivraient plus longtemps que ceux qui ne boivent pas.

La plupart des autorités médicales conseillent aux hommes de ne pas boire plus de 3 verres de vin par jour et aux femmes de se limiter à 2. Le Dr Poikolainen estime que ce genre de données est arbitraire et non fondé scientifiquement. Il ajoute que les effets nocifs liés à l’alcool sont souvent amplifiés et que les points positifs d'une consommation responsable sont dénigrés ou niés. Il soutient qu'on peut aller jusqu'à une bouteille de vin de 750 millilitres, mais ne pas dépasser un litre.

«Les recherches actuelles indiquent qu'une consommation modérée vaut mieux que l'abstinence, et l'abus d'alcool est pire que l'abstinence - mais les quantités modérées peuvent être plus élevées que les recommandations actuelles». Il ajoute que «les effets nocifs de l'alcool sont souvent exagérés et que ses bénéfices sont dénigrés ou niés.» Il dit que le mouvement anti-alcool est dogmatique, militant, manipule les études et fait une chasse aux sorcières.

«L'alcool peut être bon ou mauvais pour la santé, tout dépend de l'usage. C'est bon si on en profite avec modération.» Le vin réduit le stress qui est nocif pour la santé, mais l'excès de vin peut devenir toxique. Tout est question de quantité et d'équilibre. Donc, il faut en profiter avec modération.

Mais ce bon Docteur repousse assez loin les frontières de la modération.




Tags: алкоголизм, вино, здоровье
Subscribe
Buy for 100 tokens
Мою статью разместили на сайте весьма солидного журнала "Россия в глобальной политике": Поджечь траву, избежать пожара 29 января 2018 Александр Бангерский Александр Бангерский Резюме: Столетие Февральской, а затем и Октябрьской революции 1917 года прошли на удивление тихо и…
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 1 comment